BangBang : bangbangblog.com

Rien à dire

Andrea Lindsay au Lion d’Or (hier et ce soir…)

julieb
8 octobre 2010

Hier, sommes alléEs au show d’Andrea Lindsay au Lion d’Or. Pour ceux qui ne connaissent pas :

Récipiendaire du Juno de l’album francophone de l’année 2010 (NB : Andrea est anglophone, mais je cherche un scandale sur Twitter et je n’en trouve pas), Andrea Lindsay nous a offert hier pour la dernière fois les chansons de son album Les sentinelles dorment, paru l’an dernier, dont une chanson avec sa coloc Emilie Clepper (elles se sont rencontrée lors de la tournée Toutes les filles) et une reprise de Serge Gainsbourg, Le poinçonneur des Lilas. Accompagnée de cinq musiciens (pas de guitariste!), la chanteuse portait une robe rouge (ben quoi??? J’ai décidé de ne plus faire de critique) et elle a enlevé ses souliers pour danser Le charleston lors de ce concert en deux parties. La foule a particulièrement apprécié son succès Gin Bombay (que vous connaissez sans doute, même sans le savoir), surtout Luc De Larochelière, qui semble être un fan fini et qui était assis juste en face de nous. La jeune chanteuse offre une performance très solide (pareil pour ses musiciens), j’aime beaucoup sa voix, mais elle qui aime tant danser (elle nous a aussi avoué son amour du karaoké, qui l’a fait décider d’être chanteuse à l’âge de 12 ans), on aimerait la voir bouger un peu plus. Je n’avais aucune attente, je ne la connaissais pas, mais je ne regrette pas d’avoir amené une amie qui n’aime pas trop se faire casser les oreilles (mais qui a quand même calé sa pinte, je suis fière d’elle, c’est la libération des futures mères qui s’amorce). D’ailleurs, le public était surtout composé de couples de 45-50 ans et de quelques familles. J’aurais pensé y voir davantage de jeunes femmes…

Andrea sera au Lion d’Or encore une fois ce soir à 20h pour offrir une dernière représentation de son spectacle. On apprend que « Les profits de ces deux soirées intimes seront remis au projet “Garage à Musique” de la Fondation du Dr. Julien. Mis récemment en place, ce projet a pour but de développer la discipline, la persévérance, l’estime de soi et la créativité chez les jeunes ».

Beaucoup de parenthèses dans ce billet. Tant pis. J’ai pas le temps d’y revenir.

Pas encore de commentaire.

Rien à dire

julieb

www.grenadine.bandcamp.com

À propos

RUBRIQUES