BangBang : bangbangblog.com

Rien à dire

MASSIVArt Chromatic à la SAT : Bang Bang y est allé

julieb
16 mai 2010

Vendredi à la SAT avait lieu un événement inusité et qui dit événement inusité dit évidemment présence de Bang Bang dans les parages. Votre dévouée, accompagnée d’un(e) individu préférant demeurer dans l’anonymat s’est donc présentée au 5 à 7 organisé pour les médias, avant l’événement MASSIVart.

Je prends peine de spécifier «avant», parce qu’à notre arrivée, vers 17h30, on en est encore aux préparatifs : les artistes accrochent leurs toiles et rangent/étalent leur matériel, les djs sont en test de son, des techniciens s’affairent aux éclairages, le bar n’est pas ouvert (noooooon –falaise). Mais une question demeure : qu’est-ce qu’on vient faire ici? On sait qu’il va y avoir un VJ Battle (votre dévouée a gentiment décliné l’invitation, ne faisant pas le poids devant les Monique Giroux, Nabi, Valérie Roberts, Paul Journet et autres médias cools et déniaisés). On apprend qu’il y aura un défilé de mode vers 22h, des shows et de la musique toute la soirée.

Massivart se veut un collectif de promoteurs d’événements culturels. Sur leur feuille de route, on retrouve entre autre l’événement Mile End à ciel ouvert (septembre 2009), M sur les Quais (septembre 2009) et Nuit Blanche sur Tableau Noir (juin 2009), le tout dans le but de promouvoir l’art émergent afin de le rendre accessible au public. Mentionnons aussi que Massivart sera présent au lancement de l’album de Misteur Valaire, Golden Bombay, mardi prochain le 18 mai au Club Soda (et nous aussi) : 5 tee-shirts exclusifs à l’effigie du groupe seront mis en vente «à l’after secret qui suivra le lancement» (bravo pour la promo…), où l’on pourra se les procurer.

L’événement de vendredi se voulait donc multidisciplinaire (mode, musique, art vidéo, arts visuels). Nous y avons vu un kiosque de sérigraphie (présent dans plusieurs événements comme ceux mentionnés plus haut) et de magnifiques toiles et photographies exposées par SID LEE aux quatre coins de la SAT. Nous avons aussi été témoin de live painting (peinture en direct) : une artiste a entrepris de peindre sur l’affiche publicitaire face à sa station, aidée par une jeune enfant. Seul hic : nous n’avons pas la moindre idée de qui il s’agissait, les artistes n’étant ni identifiés sur place, ni dans un quelconque programme. Nos amies d’Atelier B. en étaient aux derniers préparatifs de leur défilé qui allait avoir lieu en soirée, pour leur collection été 2010 (votre dévouée, qui est aussi leur modèle, n’avait pas la moindre idée de ce défilé, en fait, je n’avais pas la moindre idée que j’allais les rencontrer). Un band live, composé de djs, d’un bassiste et d’une fille énergique qui jouait de la harpe électrique blanche ont fait une brève prestation.

Personne qui m’accompagne : « Comment ils font, avec tous ces pots et toutes ces couleurs? Je sais pas pourquoi, mais moi, quand je mélange des couleurs, ça donne toujours brun ».

Vers 18h15 débute enfin le VJ Battle. Un VJ Battle, c’est deux personnes (ici deux membre des médias) qui s’affrontent en faisant jouer des animations vidéo sur la musique du DJ présent. Avant que le battle ne débute, nous (les médias) avons droit à une mini-formation à propos du fonctionnement de la console vidéo et ma foi, je n’ai rien compris avec une demi-bière dans les veines : c’est d’une complexité. Mais les participants se débrouillent plutôt bien, quoiqu’ils ne savent pas quel vidéo ils projettent. C’est donc plus du hasard que de l’habileté, de ce que j’ai compris. Tout de même, cela semble bien amuser les médias et les people présent.

Longue vie à MASSIVart et à la SAT, mais de grâce, présentez-nous un peu mieux les artistes dont vous faites la promotion.

http://www.massivart.ca/

Pas encore de commentaire.

Rien à dire

julieb

www.grenadine.bandcamp.com

À propos

RUBRIQUES