BangBang : bangbangblog.com

Rien à dire

Tournée européenne: je sais plus mais il reste 3 jours

julieb
20 octobre 2009

Nous v’là su’ Toulouse, pas les saucisses là. Et si je parle de saucisses, c’est que je suis guérie du virus que 4 sur 6 de l’équipage ont pogné, dû à notre bref séjour à Agadir au Maroc. Et ça se propage d’humain à humain, donc rien n’est gagné. Imaginez : Paris-Toulouse en Sprinter…We did it. We. Did. It.

Parlons-en. Nous nous sommes donc rendus in Aaaaaaaafricaaaa pour participer à ce méga-concert pour la tolérance organisé par M6, TV5 et autres que je ne sais pas. 200 000 personnes sur la grande plage et retransmis à la télé. La folie. Je n’ai jamais rien vu de tel. Je sais que j’écris ça à chaque semaine mais bon. Je n’ai jamais rien vu de tel, quessé tu veux que je te dise. La grosse industrie. On chuchotte que le roi était présent. Un hôtel 5 étoiles méga-sécurisé et du monde qui se pitchent de partout pour nous servir, porter ma cuirette, mon hood, nous apporter des mouchoirs, du thé, etc. À 100 mètres, des familles qui crèvent de faim (Manu : Ouin mais j’ai pas vu personne crever de faim moi là). La police et l’armée qui nous escortent. Des chiens qui reniflent les loges pour nous éviter qu’une bombe nous explose. C’est pas le Quai des Brumes mettons.

J’ai mangé des clémentines vertes, des pâtisseries, le meilleur miel au monde, du thé marocain. J’ai vu du monde s’entasser à 10 dans une petite Renault, des ânes tirer des chariots de bananes, des hommes se jeter par terre dans le désert pour faire leur prière et… des pétales de rose sur le bidet de la toilette de ma chambre. J’ai dansé à côté de Corneille sur du Bob Sinclair à côté de Bob Sinclair, quoi que des danseuses r n’ b se crissaient devant moi dès que la caméra se braquait vers moi, ce qui est une bonne chose car je dansais un semblant de continental.

Dans notre vol: ma grande chummy Natalie Imbruglia (qui devrait manger un peu), Bob Sinclair, Corneille (qui semble pas mal plus smart que je ne le pensais) et l’adorable R. Luce…entre autres. Oui, R. Luce, tu es tellement gentil que tu me réconcilies avec tout ça.

Sinon, le show à Lille l’autre soir était plutôt démesuré aussi. Une fille a perdu connaissance en première rangée pendant le rappel. B. a dû lancer ses bottes dans la foule. Des gens gueulaient de dehors à la fenêtre de notre loge. Tsé.

Pas encore de commentaire.

Rien à dire

julieb

www.grenadine.bandcamp.com

À propos

RUBRIQUES